Sauvons les indiens Guarani Kaiowa du Brésil

petition-img-30435-fr

À l’attention : de tous les citoyens du monde

Pétition internationale

Sauvons les indiens Guarani Kaiowa du Brésil
Amis Brésiliens, votre convivial Carnaval est attristé. Nous aimons votre football, votre bossanova, vos danses et bien d’autres choses encore. Mais pas du tout les exactions et expropriations des terres que certaines sociétés d’industrie alimentaire ou d’agro carburants font injustement subir aux indiens Guarani Kaiowa du Mato Groso do sul.
Les méthodes d’expropriation sont inhumaines, les preuves accablantes, tel le témoignage de la militante Volderice VEYRON fait à Paris en 2015 : « …Ils étaient armés et nous ont encerclés, ont brulés nos maisons, violentés et violés femmes et enfants, attachés les mains des caciques, les ont battus, torturés, tués ; ils nous ont ensuite mis sur une benne à ordure et emmenés en bordures de routes, loin des terres, … ». On ne compte plus les meurtres impunis et les suicides dus à la désespérance et la marginalisation, notamment chez les adolescents (ONG Survival). Ces pratiques violent les droits élémentaires reconnus aux indiens par la Constitution brésilienne de 1988, et par la Convention Internationale signée par le Brésil et 195 pays sur les peuples autochtones. Amis Brésiliens, arrêtez l’ethnocide, restituez aux Indiens les terres ancestrales, respectez leur mode de vie autosuffisant qu’ils souhaitent conserver : « Nous, le peuple indigène, sommes comme les plantes. Comment pouvons-nous vivre sans notre terre ? » déclare la communauté Guarani Kaiowa.
Je compte sur votre appui, c’est essentiel pour sauver les indiens du Mato Grosso do sul et d’Amazonie en général. Signez cette pétition, faites là circuler auprès de vos amis. Elle sera ensuite remise aux membres du Congrès brésilien.

http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/sauvons-indiens-guarani-kaiowa-bresil/30435

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *