Une page de la Comédie du Livre à la MTMSI

C’est, chaque année un moment obligé où les acteurs de la Solidarité Internationale ouvrent leurs locaux à la Maison des Tiers mondes, pour accueillir des auteurs.

Dimanche 27 mai dans le cadre des « inattendus #4 », c’était l’occasion de partager le dialogue entre Judith Vanistendael et Peter Terrin. La première, auteure flamande, auteur de bande dessinée et dessinatrice de « Salto », un roman graphique contant « l’histoire du marchand de bonbons qui disparut sous la pluie »  inspiré de l’histoire extraordinaire  de Mark Bellido.

Le second auteur, son compatriote et écrivain belge d’expression néerlandaise, Peter Terrin, a décortiqué sa façon de travailler er parlé de ses romans dont le livre  « Monte Carlo ».

Ceux qui ont eu le plaisir d’écouter ces deux auteurs et de voir les ponts possibles entre leurs œuvres ont pu en outre vivre un moment convivial à l’issue de la manifestation en prolongeant ce dialogue avec les écrivains.

La MTMSI à la Comédie du Livre

Les Inattendus #4

Dialogue entre Judith Vanistendael et Peter Terrin

Dimanche 27 mai 2018 à 14h

à l’Espace Martin Luther King, 27 boulevard Louis Blanc
à Montpellier

Les inattendus, une série de dialogues qui réunissent pour la première fois des écrivains, artistes et penseurs, venus de cultures ou d’univers différents.

Les romans graphiques de l’auteure et dessinatrice flamande Judith Vanistendael et les romans de son compatriote Peter Terrin mettent à nu les ressorts inconscients de nos sociétés, en dévoilent les parts d’ombres et les impensés : la peur, celle de l’autre en premier lieu, l’effroi de se découvrir mortel, la violence sous-jacente et toujours prête à surgir, l’obsession des identités et du contrôle, le culte de l’image et de la célébrité…

Porte ouverte au Centre Documentation Tiers Monde.

Commémoration de l’accident du Rana Plaza

Le collectif Ethique sur Etiquette de Montpellier et ses partenaires du collectif montpelliérain Régulation et Transparence des entreprises, ATTAC, CCFD-TS, Oxfam France, collectif Roosevelt, ainsi qu’Amnesty International, ont organisé une action de rue, ce 24 avril 2018 , en commémoration de l’accident du Rana Plaza, cette usine textile du Bangladesh qui a fait près de 1500 victimes et des centaines de blessés, en grande majorité des femmes. Ces ouvrier.e.s fabriquaient des vêtements pour des marques ou distributeurs occidentaux d’habillement comme Auchan, Benetton, C&A, Primark, Mango etc. Notre action voulait dire notre refus et notre dénonciation de la violation continue des droits humains au travail, au Bangladesh et ailleurs; pour dire aussi notre refus de l’impunité des multinationales, impunité à laquelle la loi de mars 2017 sur le devoir de vigilance des entreprises commence à s’attaquer.

Une dizaine de militants et militantes ont participé à cette action de rue qui a eu lieu devant l’Office du Tourisme de Montpellier, de 17h15 à 18h. Des tee shirts et des jeans ont été étalés sur le sol, et 2 personnes ont « fait le mort », recouverts d’un drap blanc, tandis que les autres se tenaient en silence derrière des panneaux portant la mention « Rana Plaza 24 avril 2013 ». Au mégaphone, un autre militant informait les passants sur cette manifestation.

22 millions d’enfants de par le monde partent à l’école le ventre vide

C’est le message délivré aux 200 élèves de 5ème du Collège Marie Curie de Pignan lors des journées des 13 et 15 mars dernier .

La MTMSI pressentie par la Direction de la restauration scolaire du département de l’Hérault a participé pour la seconde fois à la sensibilisation des jeunes à l’insécurité alimentaire dans les pays confrontés aux conflits, aux problèmes d’accès à l’eau, aux grandes sécheresses et à l’extrême pauvreté.

Pour cela des ateliers ont été mis en place en collaboration avec les diététiciennes du département et l’équipe enseignante.

L’équipe départementale a axé son intervention sur la découverte des aliments consommés ici, en présentant les céréales, les légumineuses. Le sucre caché dans les aliments de consommation courante a intéressé les élèves qui grâce à la correspondance en morceaux de sucre dans plusieurs denrées ont pris conscience du problème. Continuer la lecture de 22 millions d’enfants de par le monde partent à l’école le ventre vide