Formation « Vivre la Palestine » à Montpellier organisée par la Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

La Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine, en partenariat avec le Centre de Documentation Tiers Monde (CDTM 34) – Ritimo vous propose une formation pour animer l’outil pédagogique « Vivre la Palestine » les 13 et 14 avril 2018 à Montpellier.

« Vivre la Palestine » est un jeu de mise en situation qui vise à faire vivre la vie d’habitant.e.s de Palestine et d’Israël : des familles de pêcheurs, d’agriculteurs, des réfugié.e.s dans les camps, des bénévoles israélien.ne.s montrant la politique de destruction et éviction, et des troupes de danse. Cette animation montre la difficulté d’accéder à ses droits humains fondamentaux dans un contexte d’occupation.

La formation se déroule sur une journée et demie :  13 avril de 18h à 20h30  : test de l’outil avec les personnes qui vont être formées et avec des invités intéressés par l’animation (l’idéal pour cette soirée est d’avoir un minimum de 15 personnes pour bien jouer).  14 avril : journée de formation de 9h à 18h.

OBJECTIF PRINCIPAL DE LA FORMATION : Permettre aux personnes engagées dans des associations de soutien au peuple palestinien de se saisir d’un nouvel outil de mise en situation pour sensibiliser leur public de manière active.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES : A la fin de la formation, les participants …  Identifient les techniques pédagogiques et outils d’éducation populaire pour améliorer leurs pratiques de sensibilisation.  Expérimentent le jeu et appréhendent leur posture d’animateur.  Sont capables de monter des actions de sensibilisation à partir du jeu de mise en situation « vivre la Palestine ».

Vous trouverez le formulaire d’inscription ci-dessous :

https://framaforms.org/formation-animer-vivre-la-palestine-plateforme-des-ong-francaises-pour-la-palestine-13-14-avril-2018

Pour tout renseignement complémentaire contacter Françoise Tostain du CDTM 34 :   cdtm34@ritimo.org
04 67 02 40 79 / 06 33 35 09 93

Pour voir le programme et vous inscrire, cliquez ici !

 

Eau Pour la Vie a 30 ans

Association Eau pour la VieL’association Eau pour la Vie a entamé sa 30ème année de solidarité internationale par une double soirée vernissage de l’exposition puis concert le 09 février 2018.

C’est ainsi que l’AEV a pu présenter l’ensemble de ses travaux lors de l’exposition, en partenariat avec les amis de la médiathèque de Prades-le- Lez. Cette exposition était égayée par la présence des tableaux de Francine Précart, bénévole de l’association, qui a présenté quelques toiles et dont une partie des bénéfices de la vente sont redistribué à l’association. Durant l’exposition, des personnalités étaient présentes tel que le Maire de Prades-le-Lez, qui est un des financeurs des projets de l’association, et Aurore Kichenin, première dauphine Miss France 2017, et marraine de l’association. C’est donc autour d’un petit apéritif exotique que les participants et l’ensemble des acteurs des projets d’Eau pour la Vie ont pu profiter de cette belle exposition.

Ce n’est que quelques heures après, à la salle Jacques Brel, que les festivités ont commencé. La soirée a débuté en musique avec l’arrivée de « Steel Band », un groupe de percussionnistes.  Il a ensuite laissé place à un groupe de jeunes Béninois en service civique qui ont endiablé la soirée par leurs chants et leurs danses. La soirée s’est ensuite posée avec « Notes’Groupe ». Enfin, « Candido et Cécilia » ont clôturé la soirée avec des musiques traditionnelles mozambicaines.

C’est enfin autour d’un grand gâteau d’anniversaire que le président a remercié l’ensemble des participants et des bénévoles.

Un grand merci à tous ces acteurs qui ont rendu possible la soirée des 30ans de l’association Eau pour la Vie!

Suivre AEV sur Facebook

Retour sur la soirée au Gazette Café de la Quinzaine des Solidarités Internationales

à partir du thème commun à toutes les associations adhérentes de la Maison des Tiers Monde et de la Solidarité Internationale de Montpellier :  

« Face aux inégalités, les mobilisations citoyennes »

Il revenait logiquement au GREF de parler des inégalités en matière d’éducation. Mais comment les aborder ? Un débat ou une table ronde, avec des mots pesés et du recul, c’était aller vers un propos convenu, peut-être ennuyeux et peu instructif, pour le public averti des associations de solidarité montpelliéraines. Nous avons préféré faire la part belle à l’expression sensible, aux témoignages, à l’empathie, au ressenti – entre sentiment d’injustice et révolte. 

C’est pourquoi, nous avons contacté une compagnie «Passeur d’Ailes » proposant de traiter les histoires d’éducation et d’inégalités recueillies dans le public et de les mettre en scène : cela s’appelle le Playback Théâtre.

Cette pratique artistique requiert une écoute de très grande qualité  de la part des comédiens de ce qui se dit. Il s’agit pour eux de refléter et jouer le récit et ainsi permettre un « pas de côté », voire des éclats de rire, dans la réflexion et le ressenti  émotionnel de la personne qui a raconté, et aussi du public qui rappelle par sa présence que le Playback Théâtre est un spectacle -certes participatif- et non une thérapie.

La soirée du 22 novembre au Gazette Café – lieu convivial que nous aimons – fut un franc succès et a attiré une centaine de personnes.

Des témoignages qui portaient plus sur les injustices que sur les inégalités dans l’éducation, ont donc été mis en scène par les comédiens de façon émouvante, engagée, respectueuse. Quel talent ! Bref, contrat rempli :

une soirée chaleureuse de fin d’automne…

Pour le GRoupement des Educateurs Sans Frontières – Languedoc Roussillon,

Marie Desplat et Marie Bris

Participation du GREF LR à la soirée FORMAD Environnement « sous l’arbre à palabres de Madagascar et du Bénin » dans le cadre de la Quinzaine du samedi 2 décembre 2017 à Jacou

Les amis de l’association FORMAD Environnement de Jacou avaient invité l’équipe du GREF Languedoc-Roussillon ayant mené la mission « Accompagnement des éducateurs d’enfants en situation de handicap mental dans la région de SAVA à Madagascar » financée en grande partie par le Conseil Départemental de l’Hérault, et par Avenir Sakay qui a eu lieu en septembre-octobre dernier. Il s’agissait de témoigner et d’échanger avec d’autres associations humanitaires de la région.

Ainsi nous avons pu prendre connaissance des actions de :

  • FORMAD Environnement qui développe de multiples actions à Madagascar et au Bénin. Ses objectifs principaux sont l’appui direct à la formation, au développement et à la défense de l’environnement pour lutter contre la malnutrition et la pauvreté, et améliorer l’accès à l’eau et à l’hygiène. FORMAD intervient à Toliara à Madagascar.
  • Couleurs du Monde (CDM) aide à Pondichéry (Inde), à Madagascar et au Bénin des familles très déshéritées, généralement des femmes seules ou abandonnées avec de jeunes enfants à charge. Ses objectifs : améliorer les conditions de vie de ces femmes en situation de survie pour qu’elles puissent élever leurs enfants et éviter un abandon en orphelinat. CDM organise à cet effet des parrainages par des familles d’ici qui prennent en charge financièrement l’instruction, la santé, l’alimentation des familles là bas…
  • L’APPEL intervient dans 9 pays : Burkina Faso, République du Congo, Haïti, Madagascar, Pérou, Rwanda, Salvador, Tchad, Vietnam dans 3 domaines : la santé, l’éducation, l’eau et l’amélioration des conditions de vie. L’association a crée la sacoche Nutricartes® qui comporte 2 jeux : un jeu des aliments et un jeu des cartes remèdes. Ces jeux sont particulièrement intéressants car les messages transmis sont courts, concrets, simples à mémoriser et à appliquer. L’APPEL a pour projet de former des militants des autres associations de solidarité internationale de Montpellier et organisera un stage en mars 2018 afin qu’ils puissent les utiliser dans leur propre mission là bas.

Le GREF LR a présenté avec l’association AVENIR SAKAY* – la mission de septembre-octobre 2017 de formation d’éducateurs auprès d’enfants en situation de handicap mental à Antalaha à Madagascar. Il s’agissait de renforcer les compétences d’accueil, de soin et d’éducation des personnels, de renforcer les compétences de gestion des dirigeants et améliorer l’insertion du centre dans l’environnement local. Cette action n’aurait pas pu avoir lieu sans la participation financière du Conseil Départemental de l’Hérault qui a accordé sa confiance et montré de l’intérêt à la cause des enfants en situation de handicap mental ; qu’il en soit vivement remercié.

La soirée s’est poursuivie autour d’un apéritif et d’un repas avec dégustation de spécialités africaines – moments d’échanges passionnants entre les différentes ONG.

On se prend à penser une meilleure coordination des ONG adhérentes à la Maison des Tiers Mondes et de la Solidarité Internationale de Montpellier pour une utilisation optimale des compétences de chacune…

Enfin les organisateurs ont projeté le film AFRIK’AIOLI une comédie de Christian Philibert.

Pour le GREF LR,

Marie Desplat

*Avenir Sakay, association gardoise, est l’association fondatrice du centre Orchidée Vanille d’Antalaha qui a missionné et financé en partie  le GREF LR pour cette action de formation des personnels éducatifs