6-9  août 2017, Hiroshima, Nagasaki : 72 ans

Le collectif « Stop Armes Nucléaires 34 » (Mouvement  pour une Alternative Non-violente (Man), Mouvement pour le Désarmement, la Paix, la Liberté (MDPL), Maison de la Paix-Amis de l’Arche, CANVA, Pax Christi, Arrêt du Nucléaire 34)) vous invite à participer à ce jeûne-action en assistant à la commémoration du 6 août et aux autres évènements, en rendant visite au stand, en participant au jeûne un, deux, trois ou quatre jours, en envoyant vos messages aux jeûneurs, en faisant connaître cette action autour de vous.

À Montpellier, comme à Paris et dans d’autres villes de France et à l’étranger :

4 jours de jeûne et d’action en hommage aux victimes de ces crimes atomiques et pour le désarmement nucléaire !

PROGRAMME DES 4 JOURS À MONTPELLIER

Stand d’information tous les jours de 11 h à 17 h sur l’Esplanade, près de l’Office du tourisme (sauf le 9 août : jusqu’à 14 h)

  • 6 août à 11 heures à l’Esplanade (près de l’Office du tourisme) : Cérémonie de commémoration en hommage aux victimes d’Hiroshima (bombardée le 6 août 1945 à 8h15 du matin) et Nagasaki (bombardée le 9 août 1945 à 11h02 du matin). Prise de parole, texte, lecture… Musique autour du percussionniste Jean-Pierre Jullian. Action prévue dans l’après-midi, retrouvez nous sur le stand à partir de 13 h.
  • 7 août : Action prévue dans la journée, retrouvez nous sur le stand à partir de 12 h.
    Soirée au cinéma Utopia à 20h. Film : Miracle Mile. Suivi d’un débat en présence du Général Francis Lenne (général à la retraite engagé pour un désarmement nucléaire mondial). Détail ci-dessous.
  • 8 août 18h30 : Esplanade devant l’Office du tourisme. Conférence du Général Francis Lenne autour du désarmement nucléaire suivi d’un débat avec le public. En cas de pluie, repli au Centre Lacordaire, 8 rue Fabre) Détail ci-dessous.
  • 9 août à 11h02 : Prise de parole à l’heure précise du bombardement de Nagasaki. Table d’info jusqu’à 14h. Bilan des 4 jours… Et Reprise de l’alimentation pour les jeûneurs.

— — — — — — —
Le 7 août à 20h > Soirée au cinéma Utopia
Film : Miracle Mile. Suivi d’un débat en présence du Général Francis Lenne (général à la retraite engagé pour un désarmement nucléaire mondial).

miracle mile

MIRACLE MILE
Un film américain de Steve de Jarnatt.
Sortie en 2003 et repris en version restaurée en juin 2017, ce film est une rareté sur les écrans français et malgré l’aspect dramatique du sujet traité, c’est un plaisir cinématographique par le suspens installé par le réalisateur et la qualité de jeu des acteurs. Le film commence comme une comédie romantique mais la tension va monter…
À noter : La musique de Tangerine Dream, groupe phare du rock électronique progressif. Un film à ne pas manquer !

Synopsis : Une nuit, après un rendez-vous raté avec la femme de sa vie, un homme reçoit dans une cabine téléphonique l’appel d’un militaire affolé qui lui apprend que des missiles nucléaires vont s’abattre sur Los Angeles dans 1 heure et 10 minutes.
Bande annonce

— — — — — — —
Le 8 août à 18h30 > Conférence  – Esplanade, devant l’Office du tourisme

Conférence du Général Francis Lenne autour du désarmement nucléaire suivi d’un débat avec le public.
Déroulé :
Les véritables racines de la dite « dissuasion nucléaire : une ère nouvelle qui s’ouvre sur l’ignorance et le refoulement ;
Les bombes atomiques, passage à l’acte d’une psychose : l’institutionnalisation irrationnelle d’une oppression collective ;
La sortie du mythe de la dissuasion nucléaire et de ses dénis : retour à la raison par la conduite d’un projet pour l’Humanité.

Ingénieur de formation, officier général de l’armée de l’air retraité, Francis Lenne a été directeur de l’enseignement à l’École de guerre. Il a également contribué au développement d’un programme de défense réalisé en collaboration avec les États-Unis, programme qui est resté pendant 15 ans un maillon de la chaîne de la dissuasion nucléaire française. Confronté aux réalités des relations internationales et des forces de dissuasion, il nous fait part des conclusions qu’il en a tiré et nous interroge sur les racines profondes de ce qui nous a conduit à inventer, puis à entretenir depuis trois générations, ce qui est appelé « la stratégie de dissuasion nucléaire » et son immense cortège de bombes atomiques. Il nous invite non seulement à partager ses déductions mais aussi à devenir les acteurs d’une transition vers une civilisation débarrassée de ces armes de destruction massive.

Il est l’auteur d’un livre disponible gratuitement en téléchargement et libre de droit : Le deuil d’Hiroshima
Cet ouvrage demande que le débat soit enfin ouvert sur cette question cruciale pour notre avenir, débat hors duquel toute réflexion politique concernant la sauvegarde de notre environnement, et par là même de notre civilisation, n’a définitivement aucun sens.

Compte-rendu du jeûne-action 2016 à Montpellier

Contact
Élisabeth 06 27 94 76 87
Didier 06 38 81 98 06

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *